Trenbolone : Profil du stéroïde anabolisant

Certains adeptes de l’haltérophilie et du culturisme connaissent très bien le Trenbolone. Ils s’en servent en période sèche afin de perdre rapidement du gras. Pourtant, leur utilisation reste illégale, car ce stéroïde anabolisant provoque des effets dangereux sur la santé ? De quelles conséquences parle-t-on ?

Retrouvez aussi nos dossiers sur les autres produits dopants

Qu’est-ce que le Trenbolone ?

TrenboloneConnu sous appellation commerciale « Parabolan », le trenbolone est un stéroïde anabolisant. Il fait partie des dérivés de la testostérone. Ses effets sont donc similaires à cette hormone naturelle, mais à la seule différence qu’il est 3 fois plus puissant.

Histoire

Comme le Clenbuterol, ce stéroïde était à l’origine utilisé en médecine vétérinaire. Il servait dans les années 60 à imiter les hormones de croissance chez les bovins. Son injection sur ces animaux permet ainsi de :

  • Accroitre leur masse musculaire ;
  • Réduire la masse graisseuse.

En prenant le nom de Finaplix, ce stéroïde a permis de les rendre plus productifs et plus massifs, ce qui est rentable pour l’élevage.

En 1980, il a été commercialisé sous le nom de Parabolan. À cette époque, son usage était strictement limité à traiter certaines pathologies.

Mais les adeptes du culturisme arrivent à l’acquérir de manière illégale. Ils apprécient particulièrement son pouvoir anabolisant qui augmente la masse musculaire.

Actuellement, son utilisation est interdite dans les pays de l’Union européenne, en médecine et chez les vétérinaires. Par contre, les États-Unis et le Canada autorisent sa prescription dans certains cas.

Forme

Sur le marché, le Trenbolone se présente sous deux variantes :

  • Le trenbolone énanthate ;
  • Le trenbolone acétate.

Ces deux stéroïdes anabolisants possèdent les mêmes propriétés, même s’ils diffèrent sur la durée de la détection dans l’organisme.

Quelles sont les actions du trenbolone ?

Un redoutable pouvoir anabolisant

Le trenbolone est un actif extrêmement anabolisant, dans la mesure où il est capable de retenir les molécules d’azote, essentiel à la synthèse des protéines. Son action favorise ainsi le développement des cellules et les fibres musculaires.

D’après les bodybuilders, il fait partie des stéroïdes les plus efficaces sur le marché. Son effet anabolique et androgène est 5 fois meilleur que la testostérone. D’ailleurs, il dépasse 10 fois largement le Deca Durabolin.

Grâce à ces avantages, il constitue le produit phare des sportifs, afin de prendre à la fois de la masse et d’améliorer la performance physique.

La réduction du cortisol

Saviez-vous que le taux de cortisol influe considérablement sur la musculature ? Son augmentation à la suite de l’effort favorise la destruction de la masse musculaire surtout en période sèche. Pour éviter son effet catabolique, les sportifs font appel au trenbolone.

Injecté avant l’exercice physique, ce stéroïde maintient le taux de cortisol à niveau normal, ce qui prévient son pouvoir catabolique.

Un fort pouvoir énergique

Chez les bovins, le trenbolone imite l’action des hormones de croissance. Il est donc capable de stimuler leur appétit, afin que ces animaux puissent consommer davantage.

Chez les hommes, cette molécule produit la même action. Elle facilite effectivement la digestion, ce qui favorise l’absorption des nutriments (glucides, vitamines, minéraux et protéines) nécessaires à la croissance musculaire. Par la même occasion, son action sur la digestion améliore l’endurance physique et la performance.

Les bodybuilders et les pratiquants de la musculation l’utilisent en :

  • Période sèche ;
  • Période de prise de masse.

En période sèche, il prévient la fatigue et le stress induit par le régime et par la perte de la masse graisseuse.

L’effet sur la récupération

Le trenbolone fait partie des actifs ayant la capacité d’améliorer la circulation sanguine. Concrètement, il stimule la production de globules rouges qui ont pour fonction d’oxygéner les cellules et les muscles.

L’apport suffisant en oxygène améliore considérablement la récupération après l’effort. Il permet également de renforcer l’endurance physique.

Comment prendre du trenbolone ?

trenbolone cycle

Posologie

À cause de son puissant pouvoir androgénique, ce stéroïde est uniquement adapté aux hommes. Une dose de 15 à 30 mg/j est largement suffisante.

Ce dosage à quantité modérée provoque déjà des effets secondaires.

Mode d’administration

L’administration se fait par voie intramusculaire dont l’injection est à réaliser 1 à 2 fois/semaines au niveau du bras, de la cuisse ou des fesses.

L’essentiel est de changer à chaque prise les points d’injection afin d’éviter les douleurs liées à la piqure.

Durée des cycles

La durée de l’injection peut s’étaler de 6 à 8 semaines en fonction des effets recherchés. Elle doit normalement entrecouper avec une période de pause de 1 à 2 semaines.

Quel résultat ?

Le trenbolone permet d’obtenir rapidement des résultats. En seulement 4 à 6 semaines, il vous aide à prendre de la masse musculaire.

Les bodybuilders et les pratiquants de la musculation n’ont même pas besoin de l’associer à d’autres stéroïdes afin d’augmenter son efficacité.

Toutefois, il est conseillé de l’accompagner avec du Boldenone pour diminuer ses effets indésirables. Certains sportifs prennent d’ailleurs des protections hépatiques.

Les effets secondaires du Trenbolone

Certes, le trenbolone permet d’obtenir rapidement des gains musculaires, mais son injection ou sa prise est néanmoins dangereuse pour la santé dont voici un aperçu :

Les effets œstrogéniques

Ces effets se manifestent particulièrement chez les athlètes masculins, ou leurs seins commencent à se développer. Dans ce cas, on fait face à la gynécomastie.

Ils préviennent ce phénomène en prenant des anti-œstrogènes. Mais là encore, la synergie peut causer des désagréments.

Les modifications physiques importantes

La prise de trenbolone provoque des modifications physiques importantes chez ses consommateurs. On observe par exemple de :

  • L’augmentation de l’agressivité ;
  • Des sueurs nocturnes ;
  • L’irritabilité ;
  • Des troubles de sommeil.

Les effets androgéniques

Comme les stéroïdes à fort pouvoir androgénique, le trenbolone entraine des effets androgéniques chez les utilisateurs. Son administration est donc déconseillée aux femmes dont les risques de virilisation sont très importants (voix plus grave, disparition des règles menstruelles…).

L’altération de la production de testostérone

Cet actif altère la production naturelle de testostérone. Sa présente incite effectivement l’hypothalamus à éviter la synthèse de cette hormone naturelle. Ce phénomène continue même après l’arrêt du cycle, ce qui provoque encore plus de dérèglements.

La prise prolongée et l’arrêt brusque entrainent l’apparition de nombreux troubles liés au faible taux de testostérone :

  • Baisse de la libido ;
  • Troubles de l’érection ;
  • Problèmes de fertilité.

Il est néanmoins possible de prévenir cette situation en prenant de la testostérone en complément après l’arrêt.

Les effets sur le cœur

Comme tous les stéroïdes anabolisants, le Trenbolone est mauvais pour le cœur. Sa présence l’incite effectivement à travailler plus, surtout pendant l’entrainement physique. Sur le coup, il améliore l’endurance et la performance, mais à long terme, il finit par fatiguer le cœur, d’où l’apparition de nombreux troubles cardiaques, comme :

  • Augmentation de la pression artérielle ;
  • L’apparition de certaines maladies cardiaques.

Le trenbolone est loin d’être le seul facteur déclenchant des troubles cardiaques. D’autres éléments contribuent également à leur apparition, tels que la mauvaise alimentation, manque d’activité physique, l’excès de mauvais cholestérol dans le sang…

Quelle alternative légale ?

Heureusement, le Trenbolone n’est pas le seul à vous aider à prendre de la masse. Il existe effectivement d’autres produits dits « alternatives légales » qui peuvent le remplacer. Parmi les plus populaires sur le marché réside le « Trenorol » proposé par Crazy Bulk.

Ce supplément naturel est moins dangereux pour la santé. Sa prise entraine des effets secondaires largement inférieurs à celle du Trenbolone. En plus, sa composition est moins compromettante, car elle est constituée d’ingrédients naturels.

Rate this post