Anavar (Oxandrolone) : Profil du stéroïde anabolisant

Souhaitez-vous augmenter votre performance sans perdre de la masse musculaire ? Vous seriez sans doute séduit par Anavar. Il s’agit d’un produit dopant dont l’utilisation est illégale. Dans ce cas, avant d’en prendre, renseignez-vous d’abord sur son action, sa posologie et surtout sur ses effets indésirables.

Qu’est-ce que ce qu’Anavar ?

anavarL’Anavar correspond à l’appellation commerciale de l’Oxandrolone, un stéroïde développé depuis 1964. Très apprécié chez les sportifs et les bodybuilders, il représente un produit anabolisant qui augmente la masse musculaire.

Sur le marché, ce stéroïde anabolisant se présente sous de nombreuses formes avec des noms génériques différents.

Vous l’aurez compris, certaines marques préfèrent dans ce cas utiliser le mot « oxandrolone » pour le qualifier. Dans tous les cas, il s’agit toujours de l’anavar dont les propriétés sont presque similaires.

Histoire

À l’origine, l’Anavar a été conçu pour traiter l’ostéoporose chez les femmes et l’atrophie musculaire chez les enfants. À cette époque, sa composition faisait ses avantages. Très faible en androgène, il entraine peu d’effets secondaires.

Actuellement, il conserve encore sa réputation en tant que stéroïde doux. Par conséquent, son utilisation est très bien tolérée y compris chez les femmes.

Composition

Avant de vous procurer de l’anavar, n’hésitez pas à vous renseigner sur sa composition. Son principal ingrédient est l’oxandrolone.

Quant à ses autres composants, vous y trouverez :

  • Du lactose ;
  • Du stéarate de magnésium ;
  • De l’Hydroxypropylméthylcellulose ;
  • De la fécule de maïs.

Revenons juste sur l’oxandrolone. Il s’agit d’un stéroïde oral qui a fait l’objet d’une modification, afin de favoriser son passage dans la circulation sanguine. Sans ce processus, il est aussi vite détruit par le foie dès son entrée dans le corps.

Comment l’Anavar agit-il sur le corps ?

En tant que stéroïde oral, l’anavar passe directement dans la circulation sanguine, là où il produit ses principaux effets sur le corps :

L’amélioration de la performance

L’anavar améliore la performance musculaire et sportive, dans la mesure où elle stimule l’organisme à transporter plus d’oxygène dans les muscles. Son action augmente ainsi le nombre de globules rouges qui aident à gagner plus de rendements que d’habitude.

La capacité d’éviter la fonte des muscles

Ce stéroïde oral est capable de retenir les molécules d’azote dans les fibres musculaires, ce qui évite une fonte musculaire. Son usage est donc intéressant :

  • Pour conserver la masse musculaire à la suite d’un entrainement ;
  • Pour renforcer l’efficacité de certains compléments alimentaires. Sur ce point, il est par exemple capable de booster l’effet des autres stéroïdes en augmentant le taux de testostérone libre.

Dans les deux cas, retenez juste que l’Anavar aide à la récupération après des activités physiques intenses.

La perte de graisse

L’Anavar est un allié en période sèche, dans la mesure où il est capable de bruler les mauvaises graisses. Son effet augmentant le métabolisme permet effectivement de mobiliser les acides gras dans les tissus adipeux.

En plus, son action bruleur de graisse se décuple grâce à son aptitude à réduire les hormones du stress, le glucocorticoïde. Cette fois-ci, elle prévient l’apparition des graisses causées par ces hormones.

À qui s’adresse l’Anavar ?

Les Femmes

Les femmes sont les grandes consommatrices de l’Anavar grâce à son faible taux d’androgène. Elles s’exposent moins aux risques de présenter des attributs masculins, comme :

  • L’augmentation de la pilosité ;
  • La voix plus grave

Ses effets restent donc modérés chez les femmes, à condition qu’elles respectent le dosage recommandé. Celui-ci doit rester inférieur à 20 mg par jour.

Les Athlètes

À part les femmes, les athlètes et sportifs apprécient aussi l’Anavar en raison de sa capacité à augmenter leur niveau de performance, sans pour autant perdre de la masse musculaire.

Comment prendre l’Anavar ?

Ou l’acheter ?

En tant que stéroïde oral, la commercialisation de l’Anavar est très règlementée en France. Vous devez donc posséder une ordonnance médicale pour pouvoir acheter de l’oxandrolone.

En revanche, les alternatives à ce stéroïde oral sont facilement accessibles sur le marché. En vente libre, ces produits sont disponibles sur les sites de compléments alimentaires en ligne. On parle ici du complément Anvarol, qu’on vous présentera plus en détail en fin d’article.

Posologie

anavar cure

Anavar se présente généralement sous forme de comprimés ou de gélules dans une boîte de 5 à 10 mg d’Oxandrolone. Quant à sa posologie, elle dépend de l’utilisateur.

  • Débutant : 10 à 20 mg par jour ;
  • Dose normale : 20 à 30 mg/j ;
  • Culturistes in invétérés : 50 mg/jour notamment lors du cycle de coupe ;
  • Au-delà de 80 mg/jours, les risques d’effets indésirables augmentent rapidement.

Quel que soit votre statut, vous devez le prendre en 2 à 3 prises de 10 mg, matin, midi et soir après le repas, afin de garder un taux d’oxandrolone sanguin stable.

La durée de la cure s’étale quant à elle de 6 à 8 semaines en fonction de la recommandation de votre médecin.

Pendant la cure, il faut adopter une bonne hygiène de vie, afin de limiter l’apparition des effets indésirables. Par conséquent, réduisez la consommation d’alcool, d’aliments gras et de médicaments en vente libre. N’oubliez pas non plus les activités physiques.

Quels sont les effets secondaires ?

Comme sa commercialisation est règlementée, les effets secondaires d’anavar restent bien maitrisés, à condition que vous respectiez la dose prescrite.

Toutefois, son action diffère d’une personne à une autre, d’où la possibilité de produire des effets indésirables chez certaines.

Hépatotoxicité

Si vous avez des troubles hépatiques, évitez de prendre l’Anavar. Faisant partie des substances dites « C-17 aa », sa décomposition est compliquée pour le foie. En effet, dès son administration, cet organe est obligé de produire plus d’enzymes hépatiques pour y arriver. À long terme, il finit par se fatiguer.

Toutefois, son effet indésirable sur le foie est plus léger que celui des autres stéroïdes oraux. Cela ne doit pas vous empêcher d’en trouver une alternative légale plus douce.

Effet sur le cholestérol

Chez certains utilisateurs de l’avanar, nous avons également remarqué un changement au niveau du taux de cholestérol sanguin. Sa prise peut effectivement augmenter le mauvais cholestérol tout en diminuant le bon.

Par conséquent, il est recommandé de vérifier votre taux de cholestérol avant de prendre ce produit anabolisant.

Diminution de la production de testostérone

Chez d’autres utilisateurs de l’Anavar, on constate des effets indésirables sur la production de testostérone. Sa consommation diminue d’environ 40 % la stimulation de ces hormones, ce qui peut provoquer :

  • De la fatigue ;
  • De la prise de poids ;
  • De la perte musculaire ;
  • Voire de la léthargie.

Pour éviter ces effets indésirables, les utilisateurs associent leur prise avec une supplémentation en testostérone.

Perte de cheveux et acné

La prise d’Anavar peut aussi produire des effets indésirables sur la peau et le cuir chevelu. Elle provoque par exemple l’éruption de bouton d’acné chez les personnes qui souffrent d’hyperséborrhée. Mais pas que ! Sa consommation accélère également la perte des cheveux chez les personnes prédisposées à la calvitie.

Quelle est la meilleure alternative à Anavar ?

Saviez-vous qu’il est possible de limiter les effets secondaires ? La meilleure façon d’y arriver est d’opter pour des stéroïdes légaux. Sur le marché, nous vous recommandons l’Anvarol de Crazy Bulk.

Très apprécié chez les bodybuilders, ce stéroïde légal possède les propriétés similaires à l’Anavar, sans produire les mêmes effets indésirables. Il améliore votre énergie tout en évitant la perte de la masse musculaire. Son utilisation est recommandée tant chez les hommes que chez les femmes.