Ostarine MK-2866 : Profil du Sarms

Vous avez entendu parler de l’Ostarine MK-2866 pour prendre rapidement du muscle sans subir les effets secondaires des stéroïdes ? Cet actif fait partie de la famille des SARMs, des modulateurs sélectifs des récepteurs androgènes. Ils provoqueraient moins d’effets secondaires que les anabolisants ou les prohormones, avec des avantages pourtant identiques. Mais l’Ostarine est-il vraiment sans danger ? Peut-on suivre une cure de MK-2866 sans subir de conséquences néfastes ? Quelles sont les alternatives naturelles et légales ? Nous répondons à toutes vos questions dans cette fiche dédiée à l’Ostarine MK-2866 !

Qu’est-ce que l’Ostarine MK-2866 ?

Ostarine MK-2866L’Ostarine MK-2866, aussi connu sous le nom d’Ostamuscle, est un SARMs (Selective Androgen Receptor Modulator) que l’on peut traduire par « modulateurs sélectifs des récepteurs androgéniques » en français. Initialement créé par GTx Incorporated, une société de synthèse de substances hautement sélectives, l’Ostarine permet de prévenir les maladies liées à la fonte musculaire. De nombreux essais cliniques ont été menés sur les personnes souffrant de brûlures graves, de cancer, d’insuffisance rénale terminale, d’ostéoporose et d’hypogonadisme pour ses effets bénéfiques sur les muscles et les os. Et comme de multiples produits pharmaceutiques capables de préserver les muscles, les athlètes et culturistes se sont rapidement approprié l’Ostarine MK-2866.

Comment ça fonctionne ?

L’Ostarine est un SRAM, ce qui signifie qu’il se lie aux récepteurs des muscles afin de favoriser leur croissance, de la même façon que les stéroïdes. Toutefois, s’il gagne autant en popularité de nos jours, c’est parce qu’il n’entraînerait pas d’effets secondaires. Certains SARMs qui ne peuvent pas être transformés en DHT ou Estrogène, et l’Ostarine en fait partie. De plus, la masse musculaire maigre persisterait après la fin de la cure d’Ostarine MK-2866 (à condition de continuer à s’entraîner et de suivre un bon régime alimentaire). Cet SARM est fortement anabolique et anti-catabolique, ce qui le rend particulièrement adapté aux périodes de prise de masse. Pour les sportifs qui souffrent de blessures musculaires, ils favoriseraient aussi la régénération.

SARM Ostarine : quelles promesses en musculation ?

Si l’Ostarine MK-2866 connaît un succès grandissant dans les concours de bodybuilding et les salles de sport, c’est parce que les promesses de ce produit sont alléchantes :

  • Augmentation de la masse et de la force musculaires : la synthèse du MK-2866 préviendrait les maladies causant la perte de muscle, avec des propriétés anabolisantes.
  • Perte de tissu adipeux : l’Ostarine MK-2866 protège les muscles pour accélérer la perte de graisse corporelle.
  • Meilleure santé des os : plus vous prenez de l’âge, plus vous perdez en densité osseuse, ce qui peut causer de l’ostéoporose. Puisque les récepteurs d’androgènes se trouvent dans les os, les SARMs aideraient à inverser ce processus.
  • Protection du cœur : on observerait une diminution du taux de mauvais cholestérol HDL et des triglycérides.
  • Meilleure sensibilité à l’insuline : diminution du taux moyen de glucose sanguin, avec une hausse de la sensibilité à l’insuline, important pour notre santé et nos résultats sportifs.

Quels effets secondaires à l’Ostarine ?

Ostarine n’est pas un médicament certifié par la FDA ni cliniquement prouvé. L’Ostarine MK-2866 peut entraver votre taux de testostérone et causer des problèmes de dysfonction érectile, d’acné et de perte de cheveux (surtout si vous avez déjà des prédispositions génétiques). Certains sportifs déclarent également des maux de tête ou des soucis de vision, des nausées ou de la gynécomastie.

Les SARMs Ostarine MK-2866 : sans dangers pour l’organisme ?

Contrairement à ce que beaucoup de sportifs pensent, l’Ostarine MK-2866 est une substance illégale. Même s’il ne s’agit pas d’un stéroïde anabolisant et que les effets secondaires varient (le produit n’agit pas sur la testostérone), ils n’en restent pas moins présents. Les SARMs sont moins puissants et efficaces que les stéroïdes, ce qui les rend aussi plus subtils et moins dangereux, mais ils n’en sont pas moins néfastes pour la santé. L’Ostarine reste un produit pharmaceutique dopant, et il n’y a aucune garantie quant à la qualité du produit lorsque vous en consommez. La plupart des SARMs contiennent des substances nocives non mentionnées sur l’étiquette et sont souvent fabriqués dans des laboratoires clandestins. Ils sont interdits par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) et nous n’avons pas encore suffisamment d’études et d’essai cliniques à leurs sujets pour affirmer qu’ils n’induisent aucun risque pour la santé humaine.

Quel dosage ?

Cette partie de l’article a simplement pour but de vous donner une description complète de l’Ostarine MK-2866, avec des indications sur le dosage recommandé. Dans les essais médicaux, la dose utilisée pour augmenter significativement la masse maigre de corps était 3 mg d’Ostarine par jour. Toutefois, les culturistes utilisent souvent des doses plus importantes, à hauteur de 10 à 30 mg d’Ostarine par jour. Ce SARM possède une longue demi-vie d’Ostarine, ce qui signifie qu’une dose par jour suffit. N’oubliez pas que l’Ostarine n’est pas un complément alimentaire naturel approuvé, ni un stimulant pour athlètes : c’est encore une substance expérimentale dont tous les effets secondaires ne sont pas connus. C’est la raison pour laquelle il est uniquement vendu pour un usage scientifique lié à la recherche.

L’alternative légale à l’Ostarine, l’Osta 2866 de CrazyBulk

Si vous désirez obtenir tous les bienfaits et avantages de l’Ostarine MK-2866 sans pour autant mettre en danger votre santé, c’est tout à fait possible grâce au Osta 2866 de CrazyBulk. C’est une alternative à l’Ostarine parfaitement légale et sans danger pour votre corps. Avec sa formulation entièrement naturelle et sûre, ce produit utilise des ingrédients clés pour imiter les résultats de l’Ostarine MK-2866 en musculation. Stimulation de la croissance musculaire, préservation des muscles, hausse de la testostérone naturelle et gain de masse musculaire, dépassement de soi : boostez vos performances en musculation sans les effets secondaires dangereux. CrazyBulk est une marque reconnue, qui développe de nombreux compléments sportifs sains pour les athlètes à la recherche de performance.

Osta 2866

Osta 2866 : Alternative légale à l'Ostarine

Ostarine MK-2866 : conclusion

Dans la mesure où nous manquons de preuves et de certitudes quant aux effets de l’Ostarine MK-2866, il est fortement déconseillé de prendre ce type de complément pour atteindre ses objectifs sportifs. Optez plutôt pour son alternative naturelle de CrazyBulk, l’Osta 2866, pour obtenir les mêmes résultats sans les risques. Cette supplémentation sportive est plus qu’efficace pour donner un coup de pouce à votre progression et prendre du muscle ou perdre de la graisse plus rapidement !

4.3/5 - (3 votes)